Logo Kutten Alain d'Gestaltungshandwierker
combien coute une heure de travail d'une peintre ou platrier

Combien coûte une heure de travail d’un peintre ou d’un plâtrier chez Kutten Alain

Le Ministre de l’Économie Etienne Schneider l’a annoncé sur Twitter. A partir du 1er août 2018, les salaires et les pensions au Luxembourg augmenteront, selon la loi, de 2,5%. Qu’est-ce c’est l’indice et comment il fonctionne peut être lu sous le lien suivant :

https://my-life.lu/indexation-automatique-des-salaires-comment-ca-marche-56008/

Ce qui est une bonne chose pour les salariés et les retraités entraîne des coûts plus élevés dans les entreprises. Les entreprises artisanales bien organisées connaissent leur structure de coûts. Ceux-ci sont recalculés au moins tous les 12 mois, généralement au début de l’année. Et maintenant, les entreprises sont obligées d’adapter la structure des coûts à la nouvelle situation salariale.

Une chose d’abord. La fixation des prix dans une entreprise artisanale est un sujet très complexe. Non seulement chaque entreprise, mais même chaque projet a sa propre structure de coûts et donc des prix différents. Le prix de vente d’un service dépend de nombreux facteurs. Outre les salaires et les frais fixes, l’état des supports, le choix des matériaux, la complexité, la taille et la durée du projet jouent un rôle important pour déterminer le prix d’un service.

Et la stratégie choisie par l’entreprise se reflète naturellement aussi dans les prix de vente. Une entreprise qui veut conquérir le marché à bas prix ne peut pas investir trop de temps ou de matériel coûteux dans un projet. Kutten Alain – d’Gestaltungshandwierker a choisi une stratégie différente. Nous sommes à l’écoute de nos clients pour connaître leurs besoins. Avec des collaborateurs bien formés et spécialisés pour réaliser des projets dans le secteur privé, des matériaux de haute qualité avec une longue durée de vie et des conseils de haute qualité à l’avance, nous répondons aux exigences de nos clients. La qualité est la clé de notre succès.

Nous aimerions brièvement expliquer la structure des coûts de Kutten Alain – D’Gestaltungshandwierker sur la base d’une heure de travail. Je voudrais souligner une fois de plus très clairement. Notre structure des coûts ne peut pas être répartie 1 pour 1 sur les autres entreprises du secteur.

L’heure de travail d’un peintre ou plâtrier dans l’entreprise Kutten comprend à partir du 01.08.2018 :

Une première partie des coûts est liée aux heures travaillées de manière productive. Salaire horaire du salarié et les frais généraux liés au salaire (cotisations sociales) représente 25,25 € ainsi que les frais généraux liés à la performance tels que les vêtements de travail, les rouleaux et les brosses, 1,25 €. Un autre facteur de coût est le matériel. En raison de la grande variété le matériel doit être réévalué pour chaque projet. Vu en moyenne sur un an, la part matérielle s’élève à 8,37 € par heure. Il y a ensuite une troisième partie des coûts appelée coûts fixes. Il s’agit de frais de personnel fixe et de frais généraux fixes. Ces coûts sont induits, que nous travaillons de manière productive dans un projet ou non. Il s’agit notamment des coûts tels que le loyer de l’entrepôt, les salaires des employé(e)s, les frais de location des véhicules de l’entreprise, etc. Le bloc des coûts fixes divisés par le nombre d’heures productives correspond à la marge de contribution par heure. La marge de contribution imputés par heure peut varier. Lorsqu’il y a moins de travail sur le marché (pour les peintres et les plâtriers en hiver), les entreprises essaient de maintenir des prix bas. Et c’est pourquoi les prix doivent être d’autant plus élevés en été en guise de compensation. Cela explique pourquoi un même travail (p. ex. peindre un plafond) peut avoir un prix différent en été qu’en hiver. Vu sur l’année, l’ensemble du bloc des coûts fixes doit être couvert. Si ce n’est pas le cas, alors l’entreprise fait une perte. Pour 2018, nous évaluons nos frais fixes à 18,15 € par heure productive.

Bien sûr, une entreprise doit aussi faire des profits. Elle doit avoir la force d’investir et, en période de prospérité, d’acquérir des réserves pour les périodes difficiles. Nos calculs se basent sur un bénéfice sur le chiffre d’affaire de 4%. La réalisation de ce bénéfice dépend, en plus de la bonne gestion de l’entreprise, de la qualité du calcul préalable de nos projets et du bon déroulement des travaux.

Résumons : Les coûts salariaux et frais généraux salariaux (26,50 €), les coûts fixes (17,88 €), le coût du matériel (8,37 €), ainsi un bénéfice calculatoire de 2,13 €, donne un prix moyen par heure travaillé de 54,87 €.
Pour le travail en régie, notre taux horaire est à partir du 01.08.2018 entre 51,50 € et 56,00 €, en fonction du corps de métier et des matériaux utilisés.

652 vues au total, 1 vues aujourd’hui

Categories [post-views]

Laissez un commentaire





For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.