Logo Kutten Alain d'Gestaltungshandwierker
Comment éviter la moisissure

6 astuces précieuses qui vous permettront d’éviter de la moisissure dans votre habitation

Les utilisateurs d’une habitation peuvent eux-mêmes, par leur comportement, favoriser l’apparition de moisissures. C’est pourquoi nous aimerons vous donner 6 astuces précieuses qui vous permettront d’éviter ce problème :

Les pièces ne sont pas à la bonne température.

L’air chaud peut absorber plus d’humidité que l’air froid. Dans des pièces chauffées, la capacité d’absorption de l’air augmente, et de plus, la surface interne des matériaux de construction se réchauffe. Ces deux facteurs font en sorte que les moisissures n’ont moins de chance de se développer.

Aération insuffisante

Votre appartement doit être aéré régulièrement et suffisamment afin que l’humidité contenue dans l’air puisse être évacuée (soit par les fenêtres et portes, soit par une ventilation forcée). Il est important que l’aération s’effectue après une production accrue d’humidité, notamment au réveil, après un bain ou une douche, ou encore après avoir fait la cuisine. En, hiver, pour une ventilation manuel, il vaut mieux avoir recours à une ventilation forte et rapide (fenêtre ouverte) plutôt que légère et continue (fenêtre basculée).

Portes ouvertes entre les pièces chauffées et les pièces non chauffées

L’air chaud et l’air froid sont toujours à la recherche d’un équilibre. Si vous laissez une porte ouverte entre des pièces bien chauffées, telles que le corridor ou le salon, et des pièces moins bien chauffées, telles que les chambres à coucher ou la chambre d’amis, l’air chaud se rafraîchira immédiatement en pénétrant dans les pièces plus froides. Or, l’air frais a plus de peine à absorber la vapeur. Conséquence : le seuil critique de 80 % d’humidité relative est dépassé et il se forme de la condensation sur les murs extérieurs. Il faut donc toujours garder les portes fermées entre les pièces chaudes et les pièces froides.

Les meubles empêchent une aération par l’arrière des murs extérieurs

Les meubles placés contre un mur extérieur causent une isolation thermique interne. Le froid peut s’incruster profondément dans la maçonnerie et faire ainsi baisser considérablement la température sur la surface du mur à l’intérieur. L’air se condense sur le mur froid et à défaut d’aération, les moisissures s’installent sur cette zone. Il est donc important de maintenir, pour les murs extérieurs, une distance d’au moins 5 cm entre les meubles et les murs.

Beaucoup de plantes ou aquariums non couverts

Ces deux facteurs apportent dans votre logement une grande quantité d’humidité supplémentaire. Si l’humidité ambiante dépasse les 80 %, les murs extérieurs se couvrent de condensation et les moisissures ne tardent pas de s’y faire une place.

Les parois ne peuvent pas bien stocker l’eau excédentaire

La vapeur d’eau produite par les habitants, reste en suspension et finit, en cas de saturation, par se déposer sur les revêtements ou peintures à effet très couvrant. Mieux serait, si les parois pouvaient stocker temporairement de l’eau, comme cela est notamment le cas avec la chaux ou les enduits argileux. Elles pourraient aisément jouer un rôle de tampon. Il leur serait donc possible d’absorber de l’eau en cas d’excédent, et de la relâcher dans l’air ambiant après aération.

En tant qu’entreprise spécialisée et certifiée, nous nous tenons à votre entière disposition pour détecter, évaluer et éliminer les moisissures qui peuplent votre habitation.

2,056 vues au total, 5 vues aujourd’hui

Categories , [post-views]

Laissez un commentaire





For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.